Tout savoir sur la vaccination COVID-19

Actualitésevent8 janvier 2021

La campagne de vaccination contre la COVID-19 a débuté en France le 27 décembre 2020, selon des modalités et un calendrier préconisé par la Haute Autorité de Santé (HAS) et encadrée par les règles de suivi des produits de santé de l’Agence Nationale de Sécurité des Médicaments (ANSM). A l’étranger, et notamment près de nous en Europe, cette campagne avait débuté quelques jours plus tôt et le nombre global de personnes vaccinées s’exprime aujourd’hui en millions. Des premières études montrent que la vaccination contribue à réduire les formes graves et par conséquent la mortalité liée à la COVID-19.

Dans ce contexte, le 5 janvier 2021, le Ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran a d’ores et déjà annoncé une accélération de la campagne de vaccination, ajoutant de nouvelles catégories de populations à celles initialement prioritaires, élargissant les professionnels et lieux de vaccination, augmentant les doses de vaccins disponibles (ajout de 500 000 doses par semaine du vaccin Moderna  aux 500 000 doses hebdomadaires du vaccin Pfizer déjà disponibles) et créant une plateforme permettant de signaler sa volonté de vaccination.

Qui est concerné par la vaccination ?

Deux critères ont été pris en compte dans la définition des populations prioritaires pour la vaccination : le risque de développer une forme grave de la COVID-19 (principalement en fonction de l’âge et la présence de comorbidité) et le risque d’exposition au virus en fonction de sa profession ou de son mode d’hébergement.

Ainsi, le calendrier de vaccination établi fin décembre par les pouvoirs publics et révisé début janvier prévoit :

  • En priorité sur le mois de janvier :
    • Personnes âgées en établissement, notamment EHPAD et unités de soins de longue durée (USDL), les résidences autonomie et les résidences senior
    • Personnels travaillant dans ces structures et à risque de développer une forme grave
    • Soit 1 million de personnes
    • Les pompiers et aides à domicile de plus de 50 ans car potentiellement au contact de malades et personnes fragiles

  • Dès le 18 janvier :
    • Possibilité pour toute personne âgée de plus de 75 ans de prendre RDV pour se faire vacciner
    • Élargissement également aux personnes présentant un facteur de risque lié à l’âge ou une maladie chronique, soit 14 millions de français :
      • Personnes âgées de 65 à 74 ans
      • Professionnels des secteurs de la santé et du médico-social âgés de 50 ans et plus et/ou présentant une ou des maladies chroniques.

  • Printemps 2021, ouverture à tous en commençant par :
    • Personnes âgées de 50 à 64 ans
    • Professionnels des secteurs essentiels au fonctionnement du pays en période épidémique (sécurité, éducation, alimentaire)
    • Personnes vulnérables et précaires et professionnels qui les prennent en charge
    • Personnes vivant dans des hébergements confinés ou des lieux clos
    • Et enfin le reste de la population majeure

Quelles sont les étapes de la vaccination ?

Il est avant tout important de noter que la vaccination contre la COVID-19 est gratuite, non obligatoire et encadrée par les règles de suivi de l’ANSM.

Au-delà du calendrier et de l’appartenance à une catégorie prioritaire ou non, la décision de se faire vacciner est prise par le patient en relation avec son médecin.

Le médecin reste l’interlocuteur privilégié du patient sur tout le processus vaccinal, de la consultation pré-vaccinale au bilan et suivi. La Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM) a d’ailleurs mis en ligne sur ameli-pro le 4 janvier un téléservice permettant au médecin de renseigner chaque étape pour une traçabilité de la vaccination de chaque patient. Un téléservice qui permet également d’imprimer un document qui servira de justificatif de vaccination au patient.

A savoir ! Toute personne ayant déjà été positive COVID-19 doit attendre trois mois après la disparition des symptômes avant de se faire vacciner.

Dans tous les cas, il est primordial de continuer à respecter les gestes barrière et les règles d’isolement.

Un motif ‘Vaccination COVID-19’ dans Maiia pour faciliter la relation médecin-patient

L’assistance digitale santé Maiia est engagée auprès des patients pour leur faciliter l’accès aux soins et auprès des professionnels pour leur faire gagner du temps et leur permettre de se concentrer sur le soin.

  • Plus que jamais depuis le début de la pandémie COVID-19, cet accompagnement s’avère essentiel. Depuis le 7 janvier, deux nouveaux motifs de consultation ‘Consultation pré-vaccinale (Covid-19)’ et ‘Vaccination anti Covid-19’ sont disponibles dans Maiia et pourront être ouverts par les professionnels de santé en charge de la vaccination. Simple et rapide, Maiia optimise la prise en charge et contribue ainsi à l’accélération de la campagne de vaccination

Liens utiles pour plus d’informations officielles :

Service public

ANSM – Règles, surveillance, fiches de suivi patients et professionnels de santé

Assurance Maladie – Tout savoir sur la stratégie et le calendrier de vaccination

HAS – Préconisations sur les critères de priorité

Assurance Maladie – Téléservice de suivi

Ministère de la Santé – FAQ sur la vaccination COVID-19