61% des Français ont l’intention de téléconsulter. Et vous ?

Actualitésevent4 février 2021

Avec la crise sanitaire actuelle, continuer à se soigner peut parfois ressembler à un parcours du combattant, surtout avec des enfants à charge. L’alternance des périodes de confinement, déconfinement et couvre-feu perturbe l’accès aux soins.

La téléconsultation, qui s’est fortement développée en réponse à l’épidémie de Covid-19 depuis maintenant un an, est perçue par de plus en plus de Français comme une alternative pratique et efficace aux consultations traditionnelles en cabinet.

1. Un intérêt fort même en période de déconfinement


La 2nde réalisée par Maiia en partenariat avec CSA indique que la notoriété de la téléconsultation est bonne ! 95% des Français connaissent cette pratique récente et pas moins de 82% d’entre eux peuvent citer au moins une plateforme de téléconsultation.

La pratique semble d’ailleurs rentrer petit à petit dans nos habitudes. 26% des patients qui téléconsultent ont pris cette décision eux-mêmes, sans recommandation d’un médecin, alors qu’ils n’étaient que 22% il y a 6 mois.

2. Pourquoi préférer la téléconsultation à une consultation classique ?


La téléconsultation présente de nombreux avantages pour les patients :
– avoir un RDV plus rapidement,
gagner du temps sur sa journée,
éviter de tomber malade lors du déplacement au cabinet ou dans la salle d’attente,
se rassurer plus rapidement…

Autant de raisons qui expliquent que 29% des Français ont eu recours à au moins une téléconsultation ces 12 derniers mois et 20% des plus de 50 ans ! Confinement ou pas, consulter son médecin à distance est un vrai plus !

3Téléconsulter sans ordinateur ou connexion Internet


Pour permettre à tous les Français d’avoir accès à un médecin qu’importe sa condition, de plus en plus de pharmacies et d’infirmiers permettent aux patients de consulter un praticien avec leur assistance. Jusqu’ici peu connue, 39% des Français ont entendu parler de la téléconsultation assistée par un pharmacien ou par une infirmière.

Les raisons de profiter de cet accompagnement sont nombreuses et un professionnel de santé qualifié y répond parfaitement. Il rassure, fait des prises de mesures pour le médecin distant, met à disposition son équipement (espace dédié, ordinateur, dispositifs médicaux connectés) et son expertise.

4. Poursuivre ses soins même à distance ?


Aujourd’hui, les médecins ne sont plus les seuls à pouvoir assurer une consultation vidéo. Depuis quelques mois, pour pallier la distance et les restrictions de déplacement, pharmaciens, infirmiers, kinésithérapeutes, orthoptistes, orthophonistes et d’autres professionnels de santé sont autorisés par l’Assurance Maladie à assurer le suivi de leurs patients par vidéo interposée.

A ce titre, presque 1 patient sur 3 à avoir consulté à distance a bénéficié d’au moins une séance de télésoin. Et cette pratique semble plaire, puisque 75% des patients à avoir fait du télésoin souhaite poursuivre !

5. L’essayer c’est l’adopter !


L’étude CSA, conduite en novembre dernier, montre que les Français ont attribué une note de recommandation moyenne 16,3/20 à la téléconsultation ! Cette note est en légère progression puisqu’elle était de 16/20 en mai 2020 !

Ils ont été particulièrement séduits par la rapidité à avoir un rendez-vous, le fait de pouvoir échanger des documents en direct avec son praticien (ordonnance, attestation, bilans et résultats d’analyse…) et le paiement automatique.

Rien d’étonnant donc à ce que 35% des Français soient prêts à changer de médecin traitant pour avoir accès à la téléconsultation.

Vous aimez les chiffres et souhaitez en savoir plus sur la téléconsultation ?

👉 Consultez notre 2nde étude par ici !

Pour aller plus loin :

Vaccination Covid-19 : Comment prendre rendez-vous en ligne facilement avec Maiia

5 Raisons pour vous convaincre de choisir la téléconsultation