La Télémédecine : ça veut dire quoi ?

Téléconsultationevent2 mars 2021

La Télémédecine est l’utilisation de pratiques médicales à distance, avec comme objectif d’améliorer la qualité de soin des patients. De la Téléconsultation à la Téléexpertise, la Télémédecine répond aux besoins de l’offre de soin actuelle.

Pourquoi la Télémédecine ? 

La Télémédecine est l’utilisation des nouvelles technologies de télécommunication (téléphonie, internet, visio …) utilisées à distance afin de permettre aux professionnels de santé d’améliorer la qualité de soin et le suivi des patients. Elle n’a pas pour ambition de remplacer les actes médicaux en présentiel. C’est une pratique médicale complémentaire apportant une réponse aux défis de l’offre de soin actuelle. 

La Télémédecine fait évoluer les pratiques médicales afin de répondre aux déserts médicaux, au vieillissement de la population, ou bien encore à un besoin de suivi approfondi de la santé d’un patient. Elle évolue au fil des années afin d’offrir la meilleure qualité de soin possible aux patients. 

Historiquement, la première démonstration de Télémédecine a eu lieu en France. Depuis un centre médical au Canada, un examen scanner au rayon X a été effectué sur un patient de l’hôpital Cochin à Paris.

Les 5 composants de la Télémédecine

La Télémédecine est une composante de la e-santé. Elle regroupe 5 pratiques médicales à distance. Elles ont été définies avec leurs conditions de mise en œuvre dans le décret n°2010-1229 du 19 octobre 2010 dans le but d’assurer la qualité de soins et la sécurité des échanges lors de ces pratiques.

La Téléconsultation est l’acte le plus connu, notamment depuis que l’épidémie de Covid-19 et de confinement ont démocratisé cette pratique. Elle consiste à effectuer une consultation vidéo à distance entre un professionnel de santé et un patient.

La Téléexpertise permet à un praticien d’entrer en contact avec d’autres professionnels de santé. Ils vont avoir pour objectif de se pencher ensemble sur le cas d’un patient afin de lui apporter le meilleur diagnostic possible. La Téléexpertise dispose elle aussi de plusieurs pratiques médicales à distance : Téléradiologie, Téléchirurgie, Télédiagnostic.

La Télésurveillance ou Télésurveillance médicale offre au praticien la possibilité de recueillir à distance des données médicales sur le patient suivi. Elle s’effectue généralement dans le cadre d’un suivi médical à distance post thérapeutique (prévention en cas d’évolution du suivi). Cette pratique permet au patient de rester à son domicile tout en ayant un suivi approfondi. 

La Téléassistance est une solution d’assistance à distance. Elle se matérialise par un boîtier, un bracelet ou tout autre objet, permettant de contacter en un clic les secours. La Téléassistance se positionne comme une sécurité pour les personnes fragiles, mais aussi comme un service rassurant pour leur entourage.

La Régulation médicale est l’assistance téléphonique réalisée par un médecin d’un centre d’appel dédié aux urgences (SAMU). Le médecin régulateur, suite à une série de questions, apporte par téléphone la réponse la plus appropriée au patient en fonction de son état.

De la Télésurveillance au Télésuivi

Un praticien suivant des données de santé sur son ordinateur

Au-delà des pratiques définies par la loi, d’autres solutions de Télémédecine émergent. C’est le cas notamment du Télésuivi.

Le Télésuivi est l’observation des données de santé d’un patient à distance. Il permet au professionnel de santé de vérifier facilement l’état de santé et le suivi d’un patient (maladie chronique, santé fragile…) et de le conseiller ou de l’assister en cas de dégradation de ses données de santé.

Le patient peut lui-même fournir et maintenir ses données de santé. De ce fait, il devient acteur de sa santé et de son suivi médical. Et c’est bien là une des finalité de la Télémédecine, responsabiliser le patient et lui donner les clés afin qu’il puisse prendre en main au quotidien son état de santé.